06 51 17 35 42 | hugo@hdnutrition.fr
06 51 17 35 42 | hugo@hdnutrition.fr

Qu’est-ce que la whey protéine ?

Une multitude de produits pour sportif ont envahi le marché ces dernières années à tel point que nous pouvons nous demander si ce n’est pas seulement un pur produit marketing. Mais qu’en est-il vraiment ?

Une multitude de produits pour sportif ont envahi le marché ces dernières années à tel point que nous pouvons nous demander si ce n’est pas seulement un pur produit marketing. Mais qu’en est-il vraiment ?

Qu’est ce que la whey protéine ?

La protéine de lactosérum ou petit lait, mais plus communément appelée « whey », est une protéine venant du lait de vache. La composition en protéine du lait est à hauteur de 80% de caséine et 20 % de whey, cette dernière est particulièrement intéressante car elle possède une des plus haute qualité biologique ! Ses acides aminés, qui sont les constituants de la protéine, sont les plus assimilables par notre organisme et cette absorption a l’avantage d’être très rapide !

Mais pourquoi la whey est-elle si populaire dans le milieu sportif ?

Bien qu’elle ne soit pas utilisée de manière optimale par un bon nombre de sportif, la whey bénéficie de plusieurs avantages en terme de :

  • Teneur biologique : Les protéines de la whey sont très bien utilisées par notre organisme.
  • Rapidité d’assimilation : Ce qui en fait un élément intéressant pour la récupération musculaire.
  • Praticité : Il suffit de mélanger la poudre à un liquide (eau, lait, « lait » végétal) et secouer !
  • Economique : La teneur en protéine des whey est plus rentable que celle des produits naturellement riches. Néanmoins elle ne contient pas tout les avantages des œufs, du poisson et de la viande en terme de vitamine et minéraux.
  • Riche en BCAA : Ces derniers sont mieux assimiler au sein d’un « cocktail » de protéines.

Toutefois vous découvrirez plus loin que ces produits ne sont pas destinés à tous le monde !

Quelles sont les différentes formes de whey ?

A partir du lait, il existe deux façons d’obtenir de la whey, la forme la plus couramment vendue sur le marché est ce qu’on appelle la « whey fromagère ». Comme son nom l’indique elle est dérivée de déchets issus de la production de fromage ce qui a l’avantage de la rendre moins chère. Son principal défaut réside dans sa mauvaise assimilation par l’organisme.

Ce produit contient également des GMP (Glycomacro-peptides) qui ne sont pas des protéines naturelles, car il s’agit d’un produit de transformations chimiques. Le niveau de GMP est généralement compris entre 15 à 35%, représentant le niveau de dégradation qu’ont subi les acides aminés lors de la confection du fromage. La whey fromagère est facilement détectable si son origine n’est pas mentionnée sur l’étiquette du produit.

L’autre forme utilisée est la whey dite laitière ou « native ». Celle-ci est directement issue du lait, elle ne contient pas de GMP et profite d’une excellente assimilation ! Ce produit étant de meilleure qualité et par conséquent plus onéreux que la whey fromagère, les vendeurs de compléments n’hésites pas à mettre en avant ce produit avec la mention protéine « native du lait ».

Les différentes gammes de whey

Qu’elles soient laitières ou fromagères, il existe trois processus de filtration de la whey afin d’extraire les protéines du petit-lait.

Le concentré de whey : La whey concentrée est la forme la plus simple, c’est la moins chère à produire car elle subit moins de filtration. Sa concentration élevée en lactose risque d’entraîner des problèmes digestifs, il s’agit donc d’un produit bas de gamme.

L’isolat de whey : L’isolat de whey est une forme plus filtrée que le concentré, elle contient également plus de protéines avec un taux est supérieur à 80%. Cette whey est pauvre en lactose ce qui améliore significativement le confort digestif. C’est un produit haut de gamme et logiquement plus coûteux.

La whey hydrolysée : Les hydrolysats de whey sont prédigérés grâce à des enzymes ce qui en fait les protéines les plus vite assimilés par l’organisme. Néanmoins, elle présente peu d’avantages par rapport à l’isolat qui détient déjà une vitesse d’assimilation conséquente. Il faut savoir que les hydrolysats ont mauvais goûts à tel point que les fabricants doivent ajouter des arômes artificiels pour masquer les odeurs. Quant à l’aspect financier, la whey hydrolysée a un coût encore plus élevé que les produits précédents.  

Pour conclure…

Malgré tout, je tiens à rappeler que ce type de produit s’adresse à des sportifs ayant une activité physique ainsi qu’un nombre d’heures conséquent ! De plus, ils ne doivent en aucun cas remplacer l’alimentation traditionnelle. Sans oublier que l’excès de protéine acidifie votre organisme par conséquent augmente les risques de blessure. Je vous invite à lire mon article sur l’équilibre acido-basique.

Poster un commentaire